Comptes-rendus

Dernier ajout : 15 mars.

I) Objet de la réunion

Présentation du rapport d’activité 2020 de la société SI GROUP. Ce document a été envoyé par mail aux participants.

II) Présentation de SI GROUP effectuée par Cyril DEHAN, responsable HSE du site

-  Informations générales
• 17249 tonnes fabriqués soit 2000 tonnes de plus que l’année précédente
• 94 salariés en moyenne en 2020
• POI mis à jour en décembre 2020
• Plan ETARE dernière version au 17 juin 2021

-  Actualités Administratives
• Arrêté de Mise en demeure du 6 novembre 2020 pour un fait qui concerne la mise à jour documentaire du POI
• Porté à connaissance d’un changement temporaire sur site : installation d’une chaudière mobile vapeur de remplacement.

-  Communications externes :
• Communication Externe : Accueil du SDIS (Unité Risques Technologiques et chimiques) pour la réalisation d’une formation / exercice sur le site le 22 mai 2019
• Faits notables externes (2020) : survols réguliers du site par des aéronefs sans information préalable ; Opérations d’oxycoupage chez Coenmans entraînant des émissions de fumées « jaunâtres » régulières qui ne concernent pas le site SI GROUP.

-  Incidents & Accidents
• Pas d’accident significatifs signalés au BARPI
• Pas d’accident avec conséquences perceptibles à l’extérieur du site
• Pas d’accident à impact médiatique

Départ de feu extérieur réacteur K7
• En Mars 2020, le début d’incendie a été maîtrisé par moyens légers et le personnel de production.
• Pas de blessés
L’exploitant explique que des actions correctives ont été mises en places avec notamment le remplacement du joint du réacteur K7, et des vérifications des caractéristiques chimiques et physiques versus évolution des produits fabriqués.

Bilan SGS
• Formation HSE : Lutte Incendie 260 h ;
• Maîtrise des risques : En matière de sûreté, application des dispositions de plan Vigie pirate renforcés, mise à jour du POI en décembre 2020
• Maîtrise Opérationnelle : le programme COMPASS
Objectifs : Maintenir le zero accident / incident ; clareté des rôles et des responsabilités, développer un système de gestion intégré et unique.
• Gestion des entreprises extérieures
80 plans de prévention, 266 accueils sécurité, 0 audits des entreprises extérieures
• Gestion des modifications : 80 demandes de modifications traitées
• Gestion des situations d’urgence : 5 exercices incendie sans participation des secours extérieurs, exercices d’activation cellule de crise, 6 exercices alertes téléphoniques
• Contrôle du SGS : Inspections DREAL les 26 juin 2020.

Gestion des EIPS – MMRI
• 2 MMRI : Pression boucle Formol et Pression réseau Gaz naturel
• Formation MMRI réalisée en 2020 : Maintenance, travaux neufs, HSE, production
• Pas d’incidents sur les MMRI en 2020

Risques Chroniques
• Mesures de bruit : une campagne réalisée le 14 août 2019, pas de nouvelle campagne de mesures de bruit en 2020. Prochaine campagne de bruit à programmer en 2022.
• Rejets atmosphériques : COVnm 20.1 T en 2020, concernant les rejets Atmosphériques de l’Oxydateur Thermique une maintenance annuelle est réalisée.
• Suivi Légionnelles : Aucune valeur en dépassement au cours de l’année 2020, les traitements en place fonctionnent correctement.
• Rejets Aqueux : les résultats du contrôle inopiné réalisé en juillet 2020 présente une anomalie sur la DCO ; concernant l’Azote, il y a une demande d’étude et recherches de causes lancées auprès de Véolia sur 2019 et 2020 (Action corrective en cours en 2021)

Focus sur l’incident STEP Juillet 2020 :
• Dépassement du double du seuil sur le paramètre DCO les 26 et 27 juillet 2020
• L’usine a été mise à l’arrêt pour permettre de gérer le problème et les effluents
• Parmi les causes principales identifiées : les 3 aérateurs du bassin biologique ont été arrêtés par le personnel en charge de la station le vendredi, et non pas été remis en route avant leur départ.
• Actions : Arrêt de l’usine jusqu’au retour à la normale de la qualité des effluents, analyse de l’incident, installation d’un équipement de mesure automatique supplémentaire sur les effluents de la sortie de la STEP.

• Déchets : stabilité du tonnage des déchets industriels dangereux envoyés en destruction.
Projets Investissements 2020
• Investissements 2020 : 700 K€ d’investissements totaux.

Projets notables 2021-2022 :
• Nouveau réacteur MT1 permettant de produire un tonnage supplémentaire d’une matière première
• Amélioration et remplacements des systèmes de sécurité Incendie
-  Projet d’augmentation des capacités de production du site.
Échanges :

Madame la Sous-Préfète demande à la DREAL de faire un point sur le site

M. FIRRINGERI explique qu’il y a eu beaucoup d’amélioration en termes de sécurité sur le site, il y a eu une inspection en 2020 sur le thème de l’Etude De Dangers et 4 sont prévues en 2021. Il note les efforts effectués en matière de sécurité.

Madame LUGEZ souhaite savoir ce qu’est un plan ETARE (ETAblissements REpertoriés)
Monsieur LECLUSE explique que ce plan est destiné aux services de secours pour les interventions en cas d’accident.

Madame LUGEZ souhaite savoir si la fermeture de Bridgestone change quelque chose pour le site SI GROUP.

M. DEHAN explique qu’en terme de fonctionnement, cette fermeture n’a pas d’impact sur le site mais le POI va être remis à jour tous les ans afin de pouvoir prévenir les futurs voisins.

Madame LUGEZ souhaite savoir si les fortes pluies du 29 juin 2021 ont eu un impact sur l’activité du site.

M.DEHAN explique que l’eau a été confinée sur le site et relevée sur le bassin de sécurité. Il n’y a pas eu de rejets impactant.

Aucune observation pour le SDIS 62

Fin de la réunion.

la sous-préfète

I) Objet de la réunion

Présentation du rapport d’activité 2019 de la société SI GROUP. Ce document a été envoyé par mail aux participants.

II) Présentation de SI GROUP effectuée par Cyril DEHAN, responsable HSE du site

-  Informations générales
• 15000 tonnes fabriqués soit quasiment égale à l’année précédente
• 102 salariés en moyenne en 2019
-  Incidents & Accidents
• Pas d’accident avec conséquences perceptibles à l’extérieur
• Pas d’accident dû à la défaillance d’un élément Important pour la Sécurité (EIPS) ou d’un moyen de Maîtrise des Risques
• Janvier 2019 : Mise sous vide de la cuve de Phénol ST12 sans conséquence humaine et environnementale.
• Cause : Event de la cuve bouché par des sublimations de phénol

-  Actualités Administratives
• AP de restriction des usages de l’Eau du 12 juillet 2019
• AP de prolongation des restrictions de l’usage de l’Eau jusqu’au 31/12/2019 en date du 14 Octobre 2019

-  Communications externes :
• Communication Externe : Accueil du SDIS (Unité Risques Technologiques et chimiques) pour la réalisation d’une formation / exercice sur le site le 22 mai
• Faits notables externes (2020) : survols réguliers du site par des aéronefs sans information préalable ; Opérations d’oxycoupage chez Coenmans entraînant des émissions de fumées « jaunâtres » régulières qui ne concernent pas le site SI GROUP.

Concernant ce dernier point, les informations ont été remontées systématiquement au port fluvial, le site Coenmans a expliqué que ces opérations d’oxycoupage n’avaient pas d’impact environnemental. Le site SI GROUP insiste que ces épisodes ne sont pas consécutifs à une activité de SI GROUP.

-  Bilan SGS
• Formation HSE : 9.5 h en Transport de matières dangereuses ; Lutte Incendie 386 h ; à noter la mise en place dune formation ATEX 0 pour laquelle 126 h ont été dispensées à 36 personnes.
• identification des risques : révision annuelle du document unique d’&évaluation des risques professionnels, réalisation d’analyses des risques spécifiques concernant la mise en production de nouveaux produits, révision du zonage ATEX, mise à jour de l’analyse des Risques foudre, mise à jour de l’Etude de Dangers.
• Gestion des situations d’urgence : 10 exercices incendie sans participation des secours extérieurs, 6 exercices Alertes Téléphonique POI, 4 exercices d’évacuation du site
• Contrôle du SGS : Inspections DREAL les 27 septembre et 04 septembre 2019.

-  Gestion des EIPS – MMRI
• 2 MMRI : Pression boucle Formol et Pression réseau Gaz naturel (pas d’incident)

-  Risques Chroniques
• Mesures de bruit : une campagne réalisée le 14 août 2019 (usine à l’arrêt) et le 28 Août (usine en fonctionnement) par Kali’es, il est à noter qu’aucune non-conformité n’a été relevée lors de ces mesures.
• Rejets atmosphériques : 18.9 T de COVnm au cours de l’année pour une valeur limite réglementaire de 40 T/an, a noter que l’esnemble des rejets sur l’oxydateur Thermique sont conformes aux valeurs limites réglementaires.
• Déchets : diminution des déchets Industriels dangereux envoyés en destruction du fait de la mise en place de projets SPS de recyclage en interne
-  Projets Investissements 2019
• Investissements 2019 : 724 K€ d’investissements totaux.

Échanges :

M. THERY souhaiterait connaitre le nombre de réacteurs en fonctionnement au moment des mesures de bruit.

M.DEHAN explique que le nombre de réacteurs en fonctionnement n’a pas d’impact sur le niveau de bruit.

M.FIRRINGERI, explique qu’il y a un protocole en place pour les mesures de bruit. Il y a une mesure de bruit lorsqu’il n’y a pas de d’activité, et ensuite sur une temporalité donnée de nouvelles mesures sont effectuée mais il faut noter que l’exploitant doit respecter un certain nombre de normes.

M.THERY explique qu’il a déjà assisté à des mesures de bruit mais explique que certains contrôles sont effectués en l’absence de vent.

M.FIRRINGERI, ajoute qu’en cas de besoin un point de mesures peut être ajouté.

M.THERY mentionne les progrès qui ont été fait et les investissements réalisés par l’exploitant depuis plusieurs années afin d’améliorer la situation.

M. La Sous-Préfète, insiste sur le fait que si ce type d’évènements venaient à se reproduire, il conviendra de se rapprocher de l’exploitant pour en discuter.

Mme la Sous-Préfète interroge l’exploitant sur le survol du site par des aéronefs

M.DEHAN, explique que sur la période il y a eu 5 survols. Un traçage va être effectué.

M.FIRRINGERI, explique que la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) a été informé de la situation et interrogée sur le sujet.

Concernant la problématique d’oxycoupage qui provoquent une fumée jaunâtre chez COENMANS, des échanges ont eu lieu pour avoir des explications sur le sujet.
En retour, COENMANS a indiqué que ces opérations n’avaient pas d’impact sur l’environnement.

Le commandant DEGRANDE explique que lors d’un appel reçu au centre d’appel, une levée de doute a été réalisée, a l’avenir il conviendrait que lors de ce type d’opération les différents services de secours soient informés.

Madame la Sous-Préfète, explique que les informations communiquées lors de cette réunion justifient peut-être de déclencher une action de l’inspection des installations classées.

M.FIRRINGERI indique que la récurrence de ce phénomène implique des investigations de la part des services d’inspections et il y aura aussi une vérification pour voir si les opérations Oxycoupages correspondent à ce qui est autorisé.
Si ces opérations ne sont pas autorisées il y aura des sanctions.

M. BARRE souhaite savoir s’il y existe un protocole pour informer la ville, en cas de dysfonctionnement.

M.DEHAN explique que dès lors que les incidents ne sortent pas du site cela reste en interne. L’exploitant dispose d’un Plan d’Opération Interne.

M.FIRRINGERI ajoute que dans le cadre du Plan Particulier d’Information (PPI), une information a été communiqué par l’exploitant à l’ensemble des riverains qui se trouvent à proximité du site industriel dans le cadre de la campagne d’information des populations sur les risques majeurs 2017-2022, pour expliquer les risques associés à certaines activités industrielles ainsi que la conduite à tenir en cas d’accident majeur.
M.HERBAUT-DEQUIDT ajoute que SI GROUP participe depuis plusieurs campagnes à ce type d’information des populations. Il indique qu’en 2017, au même titre que les autres communes qui se trouvaient dans un rayon PPI, la ville de Béthune a été associée pour assurer la distribution de la plaquette d’information avec le bulletin municipal de la ville. De plus un article avec été relayé pour accompagner cette diffusion.
La prochaine campagne d’information sera déployée fin 2022.

David FIRRINGERI explique qu’il y a eu 3 inspections en 2019 qui n’ont pas relevé de non-conformité.

Fin de la réunion.

la sous-préfète

Chantal AMBROISE

Liste des participants :
Etat
-  Chantal AMBROISE, Sous-Préfète de Béthune
-  Lucas HUYGUES, Sous-Préfecture de Béthune
-  Cindy PESNEL, Sous-Préfecture de Béthune
-  David FIRRINGERI, Inspecteur des Installations Classées, DREAL HDF, UD de l’Artois
-  Commandant Jérémie DEGRANDE, SDIS 62
-  Jérémy LEROY, SDIS 62
Exploitant
-  Cyril DEHAN, responsable HSE du site SI GROUP
-  Joel CAPOT, SI GROUP
Salariés
-  Aucun
Collectivités Territoriales
-  Bertrand BARRE, Adjoint au maire , Ville de Béthune
Associations et riverains
-  Geneviève COLLIOT-LUGEZ, Présidente Association Béthune Nature
-  Jean-Pierre THERY, Riverain , commune d’Essars

Etait aussi présent Jérôme HERBAUT pour le S3PI de l’Artois.

GLOSSAIRE
MMR & MMRi (Mesures de Maîtrise des Risques)
EIPS (Elément Important Pour la Sécurité)
SGS (Système de Gestion de la Sécurité
HSE ( Hygiène Sécurité Environnement)
ADR (Règlement Transport de Matières Dangereuses)
POI (Plan d’Opération Interne)
PPI (Plan Particulier d’Intervention)
REX (Retour d’Expérience)
OTR (Oxydateur Thermique)

Présentation du rapport d’activité 2018. Ce document a été transmis au préalable à l’ensemble des membres de la CSS.

M. Nicolas HONORE fait un tour de table pour que chacun des participants puisse se présenter.

II) Présentation du bilan 2018 (par M. Cyril DEHAN, responsable HSE du site)

Le diaporama présenté est téléchargeable sur le site www.s3pi-artois.fr).

Échanges :

François HOCHEDEZ (DREAL HDF) dresse le bilan DREAL pour l’année 2018.
Il indique d’abord qu’il n’y a pas eu d’incident ni d’événement particulier sur le site.

Sur la partie administrative, il n’y a pas eu d’actualité particulière en 2018. L’Administration avait donné acte en 2017 de la dernière version de l’étude de dangers (Document d’analyse des risques accidentels) par arrêté préfectoral du 26/10/2017. Cette mise à jour d’étude de dangers n’avait pas modifié les règles d’urbanisme existantes, à savoir le Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) approuvé en 2012 (arrêté préfectoral du 22/05/2012).
L’exploitant doit transmettre la prochaine mise à jour de son étude de dangers pour fin 2019.

L’actualité du site a principalement été marquée par les démarches et travaux pour mettre en œuvre 2 modifications matérielles sur site :
• la construction du magasin M3. Ce bâtiment (neuf) stockera des liquides inflammables conditionnés autrefois stockés sur la dalle S4. Il prendra place sur l’actuelle dalle S3.
• le regroupement des stockages de liquides inflammables en vrac sur la dalle S15.

De façon générale, ces 2 modifications permettent d’optimiser les flux de matières sur site, de regrouper au même endroit les liquides inflammables et donc d’y mettre les moyens de lutte contre l’incendie correspondants. Ainsi, l’établissement se met en conformité avec les dispositions de l’arrêté ministériel du 03/10/2010 modifié (arrêté « défense incendie »). De plus, par ces modifications, l’exploitant réduit les aléas technologiques au voisinage de son établissement.

Concernant les inspections, il y a eu 3 visites en 2018 :
- Le 27/03/2018 : Inspection renforcée et Défense contre l’Incendie ;
- Les 03/05 et 25/07/2018 : Prévention du risque foudre ;
- Le 20/06/2018 : Projet de magasin M3 et dispositions réglementaires associées.

De manière générale il n’y a pas eu de non-conformité (non-respect de disposition réglementaire). Il y a néanmoins quelques remarques, qui sont simplement des axes d’amélioration.

Arrêtés préfectoraux

Documents connexes